Secteur halieutique

Secteur de la pêche

Doté d’une double façade maritime, Atlantique et Méditerranéenne, le Maroc dispose de 3500 kms de côtes riches et variées.

Les eaux marocaines, constituées d’une zone économique exclusive de plus d’un million de km² sont réputées parmi les plus poissonneuses. Le Maroc occupe le rang de 1er producteur de poissons en Afrique ainsi que de 1er producteur et exportateur mondial de sardine (sardina pilchardus).

L’important potentiel de production dont dispose le Maroc ne manque pas de susciter un intérêt grandissant auprès des plus grandes nations maritimes du monde. En témoignent les accords de pêche et de coopération négociés par le Maroc avec l’Union Européenne et la Russie. A cet intérêt international s’ajoute une volonté nationale grandissante visant à faire de ce secteur l’un des moteurs majeurs de l’économie marocaine.

Le secteur de la pêche maritime joue déjà un important rôle économique et social dans l’économie marocaine. Sa contribution au Produit Intérieur Brut (P.I.B) a été de l’ordre de 2,3% en moyenne durant les 10 dernières années. En termes d’emplois, la filière pêche génère plus de 220 000 emplois directs et près de 500 000 emplois indirects. Le Maroc a mis en œuvre une stratégie nationale, baptisée « Halieutis », pour le développement du secteur.

le maroc, Premier producteur Africain

La pêche maritime Marocaine génère une production annuelle d'environ 1.5 million de tonnes, plaçant ainsi le Royaume au premier rang des producteurs africains et au 25ème à l’échelle mondiale.

Cette production est assurée à hauteur de :

boat

92% par 2 500 bateaux de pêche côtière et 17 000 barques artisanales.

boat

6% par la flotte hauturière constituée de 465 navires.

fishing

2% par d’autres activités.

La production nationale issue des débarquements de la pêche côtière et artisanale est destinée à hauteur de :

tuna

60% à l’approvisionnement de l’industrie de traitement des produits de la mer au nombre de 485 unités à terre

fish

40% à l’approvisionnement du marché local de la consommation en produits frais.

L’industrie de traitement et de valorisation des produits de la mer donne naissance à divers produits transformés :

  • Les conserves
  • Les semi-conserves
  • Les produits congelés
  • Le poisson frais
  • La farine et l’huile de poisson

Cette industrie représente 50% des exportations agro-alimentaires du Maroc, soit 7% de ses exportations totales en valeurs.

grandes catégories halieutiques

La ressource halieutique marocaine se caractérise notamment par la grande variété des espèces :